composite plus piscines : Vers des produits d’épargnes rentables, mais pas garantis

Par le fait, nous voyons une première vague, purement dionysiaque, venir se perdre dans l’orphisme, qui était d’une intellectualité supérieure ; une seconde, qu’on pourrait appeler orphique, aboutit au pythagorisme, c’est-à-dire à une philosophie ; à son tour le pythagorisme communiqua quelque chose de son esprit au platonisme ; et celui-ci, l’ayant recueilli, s’ouvrit naturellement plus tard au mysticisme alexandrin. Tout à l’heure chacun d’eux empruntait une indéfinissable coloration au milieu où il était placé : le voici décoloré, et tout prêt à recevoir un nom. Cependant on peut concevoir que cela n’apparaisse pas au premier abord, et qu’un homme, de deux propositions présentées d’une façon analogue, puisse accepter l’une et rejeter l’autre. Le catholicisme-romain, au contraire, poursuivit sa carrière de tyrannie grossière qui ne permet pas qu’on la discute ; de nouveaux dogmes, plus idiots et plus abjects que les anciens, viennent s’y ajouter tous les jours. Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, qui devrait être adopté prochainement, aura un impact déterminant sur la réglementation encadrant les systèmes de chauffage des bâtiments neufs et rénovés. Mais il faut le dire, cela est spécieux, très-spécieux même, puisque c’est si généralement cru. Les cloches de la Saint-Barthélémy sonnèrent le glas de la dignité nationale. Aux Etats-Unis, c’est le contraire. Nous ajoutions que cette loi n’a rien de mystérieux. Maintenant, en quoi consiste le progrès du système nerveux lui-même ? L’ironie courait à travers l’enseignement socratique, et le lyrisme n’y faisait sans doute que des explosions rares ; mais, dans la mesure où ces explosions ont livré passage à un esprit nouveau, elles ont été décisives pour l’avenir de l’humanité. Ce n’est plus un débat d’experts : l’appropriation de la rénovation énergétique doit se construire sur du concret. On est entraîné dans la grande machine, emporté par le mouvement universel, comme ces imprudents qui entraient dans le cercle mystérieux formé par les korigans ; une grande ronde les enlaçait, les entraînait, les fascinait, et, haletants, ils tournaient jusqu’à ce que la vie leur manquât avec l’haleine ; mais la ronde n’en était pas interrompue, elle se reformait plus rapide, et les malheureux, en expirant, voyaient encore à travers le nuage de la mort tourbillonner sur eux la ronde éternelle. Une filière, rappelons-le, est un ensemble d’entreprises qui travaillent ensemble tout au long d’une chaîne de valeur. Bref, si la relation causale existe encore dans le monde des faits internes, elle ne peut ressembler en aucune manière à ce que nous appelons causalité dans la nature. Lorsque l’on sait que le secteur du bâtiment est le premier utilisateur en France de salariés détachés, ce fait est préoccupant. Mais laissons de côté ces écarts ; supposons que les observateurs soient toujours d’accord avec eux-mêmes, toujours d’accord entre eux : aura-t-on établi que les contrastes AB et BC soient égaux ? La réponse n’est pas douteuse : on ne saurait établir un ordre entre des termes sans les distin­guer d’abord, sans comparer ensuite les places qu’ils occupent on les aperçoit donc multiples, simultanés et distincts en un mot, on les juxtapose, et si l’on établit un ordre dans le successif, c’est que la succession devient simultanéité et se projette dans l’espace. Or il s’en faut bien qu’elle le soit. A ce jeu-là, les plus aisés sont les mieux informés et les plus favorisés. Les Italiens avouent volontiers leur pauvreté. composite plus piscines aime à rappeler ce proverbe chinois « L’esprit a beau faire plus de chemin que le coeur, il ne va jamais si loin ».

Share This: