Il faut une politique macroéconomique et une politique industrielle cohérentes

Ce sont, toujours, des coquins.On peut toutefois se demander si cette lutte brutale est le seul moyen qu’emploie la puissance secrète qui s’y manifeste.La distance qui sépare notre corps d’un objet perçu mesure donc véritablement la plus ou moins grande immi­nence d’un danger, la plus ou moins prochaine échéance d’une promesse.Il est incompréhensible que les concessionshistoriques, parfaitement matures et disposant d’un trafic à l’évolution largement prévisible, se voient compenser leurs investissements sur des hypothèses de rentabilité supérieures à des concessions concernant des autoroutes entièrement nouvelles et à ce titre beaucoup plus risquées.Je m’aperçus, un beau jour, que le temps n’y servait à rien, qu’il ne faisait rien.Il en serait ainsi, sans doute, s’il n’y avait aucun moyen d’accepter en même temps, et sur le même terrain, la thèse et l’antithèse des antinomies.L’investissement est très faible comparé à l’Allemagne et aux États-Unis.Mais le ver était dans le fruit : pour une même quantité de PIB mondial (exprimée en dollars) les pays émergents consomment de trois à six fois plus d’énergie que les pays avancés.A vrai dire, sans être truqué, le procès semble soigneusement préparé.Les utilitaires sont trop absorbés encore par des considération ?La relation, ne serait-elle pas plutôt inverse ?En dehors de la presse nationaliste qui travaille énergiquement pour eux, les tonsurés possèdent des journaux dont la circulation est immense et qui empoisonnent de leur prose infecte l’âme des multitudes.Certains souhaitent qu’il soit plus à gauche, d’autres plus à droite, mais il est au centre, donc nulle part, puisqu’il n’y a pas de forces politiques centristes capables de parvenir au pouvoir.On ne pourrait pas davantage blâmer cette prohibition comme une persécution religieuse.buy quality backlinks: « L’école est en péril ».Ainsi la discontinuité est pensée pour elle-même, elle est pensable en elle-même, nous nous la représentons par un acte positif de notre esprit, tandis que la représentation intellectuelle de la conti­nuité est plutôt négative, n’étant, au fond, que le refus de notre esprit, devant n’importe quel système de décomposition actuellement donné, de le tenir pour seul possible.Admettons qu’on ne puisse prévoir le détail ; vous avez du moins, vous philosophe, une idée de l’ensemble.

Share This: