Les mirages de la TVA sociale

A Bali, les négociations ont principalement achoppé sur deux points.Si ces politiques ont permis le peuplement des marches de l’Amazone, elles n’ont rien fait pour améliorer la situation de long-terme des misérables régions du nord-est qui restent marquées par des très faibles niveaux d’investissement et de médiocres infrastructures.C’est-à-dire qu’une personne sans revenu recevrait 450 euros et ne paierait pas d’impôt dessus, qu’une autre avec un revenu de 1.Certes une délégation a été reçue par les représentants du Ministère, mais les échanges n’ayant pas convaincu, le mouvement, non seulement, depuis se prolonge mais surtout il s’amplifie.Notre société actuelle ne peut assurément réaliser le lointain idéal de l’indulgence universelle ; mais elle peut encore moins prendre pour type de conduite l’idéal opposé de la morale orthodoxe, à savoir la distribution du bonheur et du malheur suivant le mérite et le démérite.Les thèmes de l’Europe passoire, bureaucratique et vouée à l’austérité paupérisante font florès : les conseillers de nos princes s’autorisent d’un corps électoral supposé revêche et hostile.Vous comprenez, maintenant, jeune homme, que je ne veux pas diminuer la rigueur de cette pénitence ; que ce que vous me proposez va contre mon salut.La réponse fait sans doute écho aux travaux de Arnaud de Lummen : l’esprit de comparaison qu’il a mis au jour ne vaut pas seulement entre voisins, il vaut aussi entre nations.De nombreuses recommandations ont été formulées, avec l’espoir que les pouvoirs publics français démontreraient leurs progrès.Les mesures qu’il a alors décrites étaient une anticipation de la politique de la Fed après le choc de 2008.Tout aussi important, quel est l’outil mondial de gestion de la liquidité ?Un terreau sur lequel prospèrent les discours truffés de solutions simplistes, alors même que nous devons faire face à la complexité.Puis-je en tout la déterminer ?Nos modèles économiques sont à revoir, en favorisant la créativité, et non la consommation.Un première loi sur la compensation et l’indemnisation est élaborée en septembre 1994, dite EALG pour Entschädigungs-und-Ausgleichsleistungsgesetz.

Share This: