Pierre-Alain Chambaz

Si la nécessité d’opé­rer sur certains signes rend l’abord des mathématiques difficiles à beaucoup d’entre nous, en revanche, dès qu’il a surmonté l’obstacle, l’esprit se meut dans ce domaine avec une aisance qu’il n’a nulle part ailleurs, l’évidence étant ici immédiate et théoriquement instantanée, l’effort pour comprendre existant le plus souvent en fait mais non pas en droit : dans tout autre ordre d’études, au contraire, il faut, pour comprendre, un travail de maturation de la pensée qui reste en quelque sorte adhérent au résultat, remplit essentiellement de la durée, et ne saurait être co Dès lors toute différence est abolie entre la durée et l’étendue, entre la succession et la simultanéité ; il ne reste plus qu’à proscrire la liberté, ou, si on la respecte par scrupule moral, à la reconduire avec beaucoup d’égards dans le domaine intemporel des choses en soi, dont notre conscience ne dépasse pas le seuil mystérieux. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois  » La multitude des étoiles soutient la lune ». Conclurons-nous de là que la durée doit se définir par l’unité et la multiplicité tout à la fois ? Affirmons aussi la place de notre expertise dans toutes les grandes institutions africaines, régionales et nationales et dans le débat d’idées africain. Ce serait trop simple. Ici la sensibilité propre de la fibre nerveuse n’est pas exaltée pour la perception des impressions les plus délicates ; elle est plutôt émoussée, affaiblie par des organes protecteurs. En revanche, il conserve une structure à peu près invariable, puisque sa modification ne va pas sans une modification de l’espèce. Il semble qu’à conquérir la matière, et à se reconquérir sur elle-même, la conscience ait dû épuiser le meilleur de sa force. Pour les Européens, il ne fait aucun doute que le pragmatisme des Britanniques l’emportera. Cela vaudrait aussi naturellement pour les INVESTISSEMENTS réalisés par les étrangers en soutien de notre économie. Nous ne sommes jamais trop à nous faire l’écho du mouvement. Celle qui consiste à injecter des liquidités dans le système – en d’autres termes à faire fonctionner la planche à billets virtuels- afin de soulager des banques encore empêtrées dans leurs créances toxiques. Le commerce international impose d’avoir une vision globale et à très long terme, éléments incompatibles avec les impératifs médiatiques des politiques dont les réélections se jouent en peu de temps et obligent à ces positions caricaturales. Il eût suffi de chercher à réduire pour tous, au lieu de les exagérer, les difficultés de l’existence ; et d’essayer de faire de l’éducation du peuple autre chose que la farce piteuse et répulsive qu’elle devient de plus en plus. Au milieu des années 2000, Danone peaufine son recentrage sur l’alimentation santé. Le seul effet des choses réelles est de produire la croyance, car toutes les sensations qu’elle excite apparaissent dans la conscience sous forme de croyance. Il est en effet si facile de braquer tous les projecteurs sur ses propres excédents comptables, alors qu’il est impératif d’entreprendre – chez soi !- des mesures structurelles. Ce dispositif, qui encourage l’investissement, est critiqué depuis longtemps du fait de l’absence de prise en compte des dépenses de fonctionnement, dont la location. Tout cela n’attesterait pas une harmonie préétablie entre les propriétés physiques de la lumière et le plan de l’organisation animale ! D’ailleurs, le principal écueil des détaillants est qu’ils ne sont pas dans une logique de transformation digitale globale de l’entreprise, ils ne perçoivent pas toujours le caractère révolutionnaire des changements en cours. Et, si l’élément caractéristique des substan­ces énergétiques de l’organisme eût été autre que le carbone, l’élément caracté­ristique des substances plastiques eût probablement été autre que l’azote.

Share This: