Refonder l’évaluation financière pour restaurer la confiance

La faire passer de la « machine à claque » à la machine à pédagogie et accompagnement.Les deux pays organisent-ils pour autant leur transition de manière conjointe ?Malheureusement, l’idéal en terme de soins est impossible à atteindre tant les besoins sont étendus, plus que les ressources qui peuvent les financer. Inutile donc de lui adjoindre ces corollaires de la performance et de la réussite qui collent à nos sociétés comme le sparadrap au doigt de e réputation.Autrement dit il s’agit d’avoir du cœur et d’aimer les gens.Entre 1815 et 1848, le roi de Prusse envoyait la troupe pour mater les libéraux, tandis que la France avait un régime représentatif « réformé.En prévenant qu’elle allait mettre fin à sa politique de soutien à l’économie américaine, la Fed a favorisé le retour des investisseurs internationaux en Amérique du nord et en Europe, ce qui a pour effet de fragiliser les économies émergentes, qui s’organisent pour s’adapter à cette nouvelle donne.Parce qu’ils cherchent et trouvent la contribution de leur environnement, parce qu’ils élèvent leur regard au-dessus du marais des malveillances, et leur ambition au-dessus de la mêlée des conflits et des egos, ceux qui pratiquent au quotidien la gentillesse, l’élan du coeur, découvrent bien souvent le courage et l’intelligence dont l’ambition a besoin.Il serait temps que les partenaires sociaux français, en cette période de discussions sur l’organisation du travail et la qualité de vie au travail – ou la qualité de vie en général – prennent sérieusement en considération non seulement la réduction du temps de travail, mais aussi le partage de poste comme une solution à la diminution des indemnités de chômage et au maintien des « seniors » dans la vie active.Un atout pour défendre nos intérêts Le droit continental, codifié et lisible, pourrait pourtant être un atout de taille pour défendre nos intérêts dans un monde globalisé de plus en plus indéchiffrable !Pour preuve, le sondage Viavoice qui révèle que 93% des Français estiment qu’ils ont besoin de manière « prioritaire » pour l’avenir de « respect entre les gens ».Et gare à embêter les réalistes !

Share This: