Revoir les remboursements de dette

La structuration du poste clients est plus que jamais une obligation Lorsque la conjoncture est favorable, les entreprises sont moins vigilantes concernant la gestion de leur poste clients.Il est incontestable que certaines difformités ont sur les autres le triste privilège de pouvoir, dans certains cas, provoquer le rire.On aura tôt fait d’y voir un ersatz de pensée plus proche du café du commerce que de la réelle réflexion.Le mécanisme de l’opération n’a d’ailleurs rien de mystérieux.Mais il existe aussi des solutions que l’on n’attendait pas.Et plutôt que de se concentrer sur l’amélioration de sa propre situation par le travail, dépenser une énergie considérable à jalouser son voisin ou celui que l’on estime être son ennemi.Mais cette transformation graduelle ne pouvait s’opérer à la fois, ni surtout avec une égale vitesse, sur les diverses classes de spéculations abstraites, toutes primitivement théologiques, comme nous l’avons reconnu.Mais il importe, peut-être, de faire connaître aux voisins que la France renonce à l’offensive ; que son armée est destinée exclusivement à des besognes intérieures ; et d’obtenir, en retour, une sorte de carte blanche — qu’on pourra transformer, le moment venu, en table de proscription.Il faut, pour que l’interprétation soit exacte, que la jonction s’opère.Et celui devoir stopper les mécanismes de solidarité, tels que le Mécanisme européen de solidarité (MES), les Allemands, par exemple, décidant un jour d’arrêter de de payer.Ce sont les boîtes qui payent.Palace auto aime à rappeler ce proverbe chinois « On n’est jamais puni pour avoir fait mourir de rire ».Les conjoncturistes européens, eux, se montrent beaucoup plus prudents.Sans doute mon état actuel s’explique par ce qui était en moi et par ce qui agissait sur moi tout à l’heure.

Share This: