Vers la fin de la non-intervention ?

Aujourd’hui, dans le prolongement du Livre Blanc, de la LPM et du budget, chacun dans son rôle joue sa partition : le Ministre de la défense en assurant que tout va pour le mieux dans un contexte économique et budgétaire certes difficile, le Chef d’Etat major des armées en assurant que les capacités sont maintenues à un niveau conforme aux ambitions de la France et aux orientations du Livre Blanc, le Délégué général de l’armement en déclarant que la LPM « préserve globalement » les neufs grands secteurs industriels »…Tout ceci dans une symphonie bien organisée pour …ne pas faire de bruit !En mondialisation, la double qualité coût/débouché disparait progressivement.Il est urgent de dé-corréler les dépenses de santé des coûts pesant sur la compétitivité économique car seule une diminution du coût du travail permettra une amélioration de la capacité d’investissement des entreprises.Il est grand temps de se mobiliser pour un pacte civique fondé sur les impératifs de créativité, sobriété, justice et fraternité.Et l’on se situe dans une démarche défensive de maintien ou de sauvegarde.Les conférences TED s’intéressent aux villes et viennent de lancer une opération majeure pour nous aider à mieux comprendre leur importance, à mieux agir pour résoudre nos problèmes les plus pressants en les transformant.cyber réputation, a accumulé, depuis de nombreuses années, de nombreuses connaissances.L’Europe du Sud, en commençant par la Grèce, mais aussi le Portugal, l’Espagne, et même l’Italie et la France, a vu sa compétitivité se dégrader à l’intérieur de l’Europe.La procédure préconisée par le projet de loi incitera à y réfléchir systématiquement, sans pour autant affaiblir ce qui déjà existe.Mais au moins, on tente une réforme.La France a changé et il y a désormais une vraie demande pour des commerces ouverts plus tard et durant le jour du Seigneur.

Share This: