Après la Grèce, comment sauver la croissance ?

Amorcer une politique d’orientation prospective est en effet bien plus facile que d’en sortir.Sinon, ces institutions resteront incapables de faire face aux problèmes collectifs liés aux retombées internationales des politiques macroéconomiques et de fournir une assurance contre les crises.En ce sens, dans le grand jeu de piste que sont les politiques commerciales, le protectionnisme est une impasse pavée d’intentions qui n’ont même pas l’excuse de la bonté.Même si personne n’était naïf au point de croire qu’il n’y avait plus de pauvres, le résultat surprend : 1,3 million de personnes, soit 16,1% de la population, vivent sous le seuil de pauvreté, défini comme en France comme la moitié du salaire médian.Depuis septembre, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.C’est d’ailleurs la crainte de transferts massifs qui bloque depuis des dizaines d’années la réforme des impôts locaux.Les programmes des deux candidats du second tour, annoncés par les sondages, ne préparent absolument pas l’opinion à une telle évolution.Un suspect devient un interlocuteur quand il a pris le pouvoir – jamais avant.Absence de fin, amoralité complète de la nature, neutralité du mécanisme infini.Elles continuent et s’éloignent, graves, par petites bandes du même village, récitant tout haut le rosaire, qui pend sur leur tablier aux couleurs vives.Ouvrir droit à des prestations identiques à des salariés qui cotisent différemment au même régime selon leur niveau de salaire est contraire au principe d’égalité.En effet – deuxième question – les mouvements de yo-yo budgétaire et les interventions massives des banques centrales n’ont pas permis aux banques de la zone euro de se remettre en état de marche : le financement bancaire de l’économie réelle est chamboulé, pour ne pas dire moribond.Ici encore, on confond les deux points de vue moral et social.Car ce qui est produit en Bretagne et en France d’une manière générale, l’est avec un niveau de maîtrise de la qualité et de la sécurité sanitaire jamais égalé, avec des produits aux qualités nutritionnelles et gustatives que le monde entier nous envie.Les Chinois croient tout autant que les occidentaux que le peuple est la source ultime de la souveraineté.Mais l’innovation en financement durable de l’éducation traîne par rapport aux investissements dans d’autres infrastructures sociales qui progressent plus rapidement.Ce n’est pas en sommant des morceaux de culture, mais en les oubliant, que nous parlerons d’une voix homogène.Or le taux du CII est inférieur à celui du CIR (20% pour le CII contre 30% pour le CIR) et l’assiette du CII est plafonnée à 80 000 euros.

Share This: