Chercher la trace et ne laisser que du vent

Souvenons-nous en effet du mois de septembre 2008 où, par la faute d’un Congrès des États-Unis qui avait rejeté le plan de sauvetage de 700 milliards de dollars, l’indice Dow Jones réagit en enregistrant sa plus forte baisse de l’histoire, soit 778 points en clôture de séance.Il peut tout aussi bien les séduire par son discours frappé au coin de l’empathie et de la bienveillance.Ces utopistes misent sur leur dynamisme et leur créativité pour transmettre leur passion et « faire bouger les choses », ce qui constitue pour eux une source d’accomplissement personnel.Le récent sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique a tenté d’ouvrir un nouveau chapitre de notre longue histoire commune.Et ils nous amènent à nous reposer la question de l’avenir et de l’exemplarité de nos démocraties.Rares sont ceux, en revanche, qui confessent être accros au travail.Que dois-je faire?Est-elle la somme des individus français ou bien une totalité qui diffère de cette simple somme ?A la fin de l’année, Christian Navlet décide de tourner la page, devenu trop orienté sur les outils à son goût.Allons-nous continuer à nous laisser maltraiter par le pessimisme ambiant ?De même, il est utile d’amorcer une réflexion complète en configuration pluridisciplinaire associant, EMA, DGA, DAS, industriels sur le combat du futur : guerre en réseau, combat urbain, armes non létales (qui auraient été bien utiles à Abidjan novembre 2004), …Le maintien d’un outil industriel performantDépassons les réflexes purement nationalistes, en vogue malheureusement en période de crise et réfléchissons à une dimension européenne de l’industrie de défense pour pouvoir exister dans un monde industriel en pleine évolution avec l’arrivée des pays émergents.

Share This: