Clignotants au vert pour l’automobile

Que le temps entre les deux salariés soit réparti en deux jours et demi chacun par semaine ou en cinq demi-journées chacun, la responsabilité de la fonction est partagée à égalité.Ce sera l’occasion d’un rapprochement entre ces 2 mondes qui trop souvent s’affrontent, au lieu de dialoguer, et l’occasion de maintenir les PME dans leur dynamique, libérées d’une épée de Damoclès administrative qui les terrorise.Or précisément, cette montée des inégalités vient rebattre les cartes, une majorité des Européens considérant aujourd’hui être moins proches de ses voisins.Des besoins « vendus » sous prétexte de bonheur qui entretiennent la frustration et le sentiment de voir cet eldorado reculer sans cesse. Les estimations des bénéfices annuels d’un TTIP pleinement réalisé sont de 160 milliards de dollars pour l’UE et de 128 milliards de dollars pour les Etats-Unis.Les « Big four » que sont Google, Apple, Facebook et Amazon, dont le modèle économique intègre en grande partie la collecte, la gestion et le commerce des données personnelles, via leurs propres régies publicitaires, ont adhéré au « Safe Harbor ».Loin des discours abstraits des présidents et premiers ministres, les maires ont à résoudre quotidiennement des problèmes concrets.Le risque existe que les gouvernements non créditeurs se rebiffent.Les producteurs nationaux les plus dynamiques en seront les premières victimes. » Ainsi, celui qu’il mène sur la notion d’identité, en particulier les redoutables problèmes posés pour définir « l’individu collectif ».On dénombre 25 800 lits accueillant un peu plus d’un million de nuitées.D’où l’importance selon Christian Navlet d’appartenir à des réseaux dans lesquels échanger et penser ces situations à chaque fois inédites.

Share This: