Gaz : un goût amer

Il en va ainsi de la Chine – première destination touristique dans dix ans – qui vient d’adopter en avril une grande loi de politique publique stratégique pour l’ensemble des acteurs concernés par le tourisme, ou encore des Etats-Unis, où le Président Obama a parfaitement expliqué les velléités américaines de figurer en tête du classement mondial lors du Discours d’Orlando en janvier 2012.Face à ces enjeux, la volonté affichée aux niveaux européens et français de diviser par deux les volumes de pertes et de gaspillage paraît totalement louable.Ses collaborateurs dans une course au temps, au rendement …morcelant les tâches et égarant les salariés qui perdent de vue la finalité de leurs actions. Victor Sossou a le choix entre trois options : obtenir de la Commission qu’elle traite cette affaire « volontairement » ; proposer une « solution amicale » – c’est le terme consacré !Enfin il nous parait important de mieux séparer dépenses courantes et dépenses d’investissement et de redéfinir l’investissement souverain.Contextualisée par Internet, la lecture d’un livre papier n’a plus tout à fait le même sens qu’à l’âge d’or du Café de Flore.Si le marché de l’emploi est efficient, l’accroissement du risque pour un contrat salarié du public se traduirait immédiatement par une augmentation du salaire.Depuis, les échanges commerciaux avec la Corée du Sud se sont développés et se sont traduits, au premier semestre 2013, par un excédent en faveur de l’Union européenne pour la première fois depuis quinze ans.À coup sûr, ce qui sera dépensé le dimanche ne le sera pas le mardi.Ces sous-estimations ont été accompagnées d’un discours et d’une tendance à dissimuler.Personne n’a à prendre la responsabilité de choisir puisque tout est dû !J’invite tous ceux qui voyagent à sortir DES HÔTELS internationaux pour vérifier la qualité sanitaire et la diversité de notre nourriture.

Share This: