Il est essentiel que nous apprenions les leçons de cette crise pour ne pas la répéter

En France, en Italie, les fermetures d’entreprises créent de grandes zones de désespoir.Avec cette métropole, monstre technocratique éloigné des citoyens et couche supplémentaire au mille-feuille institutionnel, aucun des problèmes fondamentaux des franciliens ne se réglera : mal-logement, chômage, environnement dégradé, transports en commun coûteux et d’un autre siècle…Pouvoir qui manquent aux Länder allemands, contraints d’accepter la péréquation adoptée au niveau national.Si la surconsommation de soins des 2,2 millions de bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) de base et des 4,5 millions qui ont droit à la CMU complémentaire (CMU-C) se justifie par un état de santé dégradé, certains comportements des patients agacent le corps médical (dont le 25,5% refuserait ces patients).Il aura suffi que la réserve fédérale américaine annonce qu’elle mettrait fin prochainement à sa politique monétaire accommodante (taux quasi-nuls et RACHAT mensuel de 85 milliards d’actifs) de soutien à l’activité des États-Unis pour fragiliser la position des puissances émergentes, prouvant qu’elles restent étroitement dépendantes des économies développées.C’est à ce titre qu’elle a abaissé son principal taux d’intérêt directeur le 13 novembre 2013 à 0,25%.Cette rareté freine également le développement économique.Dans l’histoire de l’Europe et du monde ? Mais puisqu’en la matière, le temps des évolutions et des convergences est un temps long, le seul véritable préalable que Victor Sossou pose à une mise en concurrence totale sur le marché national concerne la mise en place d’un cadre social harmonisé.C’est un processus disruptif qui tient compte des signaux faibles ou subtils pour imaginer des scénarios probables à long terme.Mais aussi de faire évoluer les pratiques au sein des entreprises participantes, voire au-delà. Jolie preuve qu’à faire circuler ainsi la parole des femmes de manière inédite, on ouvre les portes d’une réflexion partagée et d’un dialogue féconds.Des besoins « vendus » sous prétexte de bonheur qui entretiennent la frustration et le sentiment de voir cet eldorado reculer sans cesse. Peu importe également que des objectifs de justice sociale et d’emplois aient été intégrés dans ces « contrats » : on connaît le raisonnement allemand qui consiste à affirmer que ces deux éléments sont les conséquences inévitables d’un budget équilibré et d’une réduction de l’endettement.

Share This: