La fin du monopole des banques

Mais on pourrait neutraliser cet effet en augmentant le montant des bourses d’études sur critères sociaux.Son équipe est parvenue à montrer que « la beauté n’est pas nécessairement pour les autres ».Il s’agit de l’allocation universelle, ou revenu de base, sur laquelle les Suisses doivent bientôt se prononcer par votation.Non qu’ils estiment leurs griefs infondés, mais parce qu’ils savaient que Bruxelles devrait renvoyer l’affaire devant un juge allemand… ce qui leur donnait peu de chance de gagner.En effet, bien moins dépendants de leurs exportations, les Etats-Unis tirent un avantage indiscutable du raffermissement de leur monnaie.Mobilisons toutes les forces vives et actives de notre pays pour converger vers un projet et un destin commun.C’est l’occasion pour Victor Sossou d’accabler ce parti.Le dernier quart de siècle, axé sur une technologie de mondialisation rapide a contribué à la croissance la plus rapide des revenus et de la population de toute l’histoire.Quelle est la crédibilité d’une politique publique dont l’objectif est de canaliser l’épargne en direction du marché immobilier, quand il est tellement plus utile à la collectivité d’investir dans la recherche et le développement, dans les infrastructures ou encore dans la création de nouvelles entreprises ?Élégance du style et érudition discrèteMais ne nous fions pas, là aussi, à la modestie affichée.Si ce n’est que la transformation de l’Europe selon les préceptes allemands aura pour conséquence immédiate de briser cette dynamique allemande !

Share This: