La poésie de l’euro

Car les banques centrales voudraient que rien ne change: la mainmise sur les moyens de paiement et l’émission du crédit est bien trop profitable pour accorder sa juste place à une telle innovation de rupture.Ses membres ont été extrêmement marqués par la façon dont certains opérateurs économiques étrangers ont tenté de spéculer sur la faiblesse supposée de la France et comment les agences de notation ont entretenu un climat détestable, sans doute pour se dédouaner de leur cécité dans les grands scandales bancaires américains.Le modèle américain joue comme leurre : la mosaïque multi-minoritaire d’outre-Atlantique est transcendée par un patriotisme messianique, adossé à un Dieu confédéral, ce que ne permet pas, en France, notre assèchement mythologique.Selon l’économiste, le meilleur moyen est de passer par une conjonction entre revenu de base et impôt négatif pour s’assurer que chaque citoyen retire bien la même part de richesse nationale, quels que soient ses revenus.On pourrait citer de nombreux autres applicables à différents secteurs de la vie économique, comme celui de la traçabilité obligatoire des produits chimiques ou encore la possibilité de paiements sans frais par virement en Europe au tarif national.Quelques retards ou impayés ne les mettront pas en péril même s’ils restent dommageables.Engorgeant le système judiciaire américain, les actions en contrefaçon des Patent Trolls, dans ce domaine, succédant à des négociations infructueuses, sont accueillies avec scepticisme en Europe, où culture et pratique judiciaires sont moins ouvertes à ces stratégies commerciales qui jouent des failles du droit des brevets. Christian Navlet relève que le niveau de bonheur individuel des français serait donc supérieur à celui des années 70.La triste réalité est que, alors que les marchés financiers sont de plus en plus interconnectés, des mesures de politique monétaire prises par l’une des grandes économies ont des retombées internationales.Beaucoup de choses se jouent actuellement autour de ce marché évalué à 39 milliards de dollars dans le monde en 2018* et dont seul la partie émergée de l’iceberg est aujourd’hui visible.» C’est dire l’importance de ce parchemin unique des textes d’Archimède et de sa numérisation.Pour ne prendre que l’exemple du laboratoire que je dirige, nous peinons beaucoup moins à obtenir la création de postes de chercheur ou d’enseignant-chercheur par l’une ou l’autre de nos tutelles qu’à trouver des candidats qui correspondent à nos attentes.

Share This: