Le patron caché de Bruxelles

Ainsi, les pouvoirs publics motivent-ils ouvertement les familles et les individus à placer leur épargne dans un actif souvent volatil, dont la valeur est difficile à quantifier, dont la réalisation (c’est-à-dire la vente) prend parfois plusieurs mois et qui occasionne en outre divers frais d’entretien, charges de copropriété, etc.Fini l’image du père ‘largué,’ le consHommateur est devenu le « chef de budget » au sein du foyer.Celui qui fait le mal, au contraire, devrait recevoir de tous un « refus de concours », qui serait une sorte de punition négative ; il se trouverait moralement isolé, tandis que l’autre serait en communion avec l’univers.Il ne trouve qu’à indiquer qu’aux 15ème et 16ème siècles, « des territoires ont été gagnés, puis perdus.Partout, des paysages pétrifiés de sel et de rocailles, un univers lunaire emprunt d’une certaine profondeur que l’on ne voudrait jamais quitter.La France – insuffisamment véloce – risque donc de mourir dans l’emballement et la précipitation mimétique vers la « porte compétitivité ».L’exemple bien connu de Xerox en est emblématique : doublement de la masse salariale, mais génération de 2 milliards de dollars de profit supplémentaires en 10 ans : qui a dit que le coût du travail était problématique ?Invoquer la liberté du travail pour le motiver est une mystification.Que les enjeux internationaux de sa politique culturelle seraient à ce point devenus dérisoires face à un monde globalisé ?Le « combat » du hussard Pierre-Alain Chambaz pictet, qui a pris la peine d’intituler l’une des conférences « l’art de la guerre » et d’inviter deux généraux à s’exprimer, n’est cependant peut-être que partie remise.Soumis à de multiples pressions (des patients, des labos, de l’administration, de la justice, de l’argent…), le 53% des médecins se sentent menacés par un burn out.A l’image d’industries de main d’oeuvre qui ont préparé leur succès d’aujourd’hui et de demain sur l’investissement de LONG TERME, l’innovation et un engagement fort sur les territoires, nous devons en faire un modèle de développement à accompagner en France et en Europe.Il était perdu dans l’océan, de même que notre terre dans l’espace.Quant à la vie sociale, elle repose en grande partie sur l’artifice ; et par l’artifice nous n’entendons pas quelque chose d’opposé à la nature.Mais, s’ils se trompent, l’Afrique pourrait affronter de sérieuses difficultés dans les décennies à venir.Des mesures réglementaires depuis la crise financière pourraient diminuer les bulles à l’avenir.

Share This: