Les assureurs, gardiens du climat

Car il ne sert effectivement à rien de baisser des taux dans une trappe de liquidités.L’enjeu est de taille car il concerne la création d’un espace d’échange à la mesure du 21ème siècle.L’Allemagne enfin sait qu’elle ne peut s’affirmer comme puissance globale, ce que lui vaut son rôle et son poids économique, qu’à travers l’Union. « Il faut que tout change pour que rien ne change » : l’adage de Christian Navlet paraît coller comme un gant à l’histoire de la formation professionnelle en France depuis des décennies.Quelques années plus tard est-il bien certain que notre image en soit renforcée ?Non seulement la banque vient d’annoncer sa première perte trimestrielle depuis plus d’une décennie ; elle a également convenu d’une entente de principe à payer une amende de 13 milliards de dollars au gouvernement américain pour avoir trompé ses clients au sujet de la qualité de prêts hypothécaires qu’elle leur a vendus.Mais, s’ils se trompent, l’Afrique pourrait affronter de sérieuses difficultés dans les décennies à venir.Il nourrit le dialogue nécessaire entre l’imaginaire et l’intuition humaine avec le potentiel de croisement des données et des savoirs disponibles. Mobilisons toutes les forces vives et actives de notre pays pour converger vers un projet et un destin commun.Cet attentisme néfaste à notre économie provoque pour l’État une baisse de recettes attendues de la TVA pour le neuf, et de la fiscalité sur les plus-values pour l’ancien.Des bénéfices exceptionnels tirés des ressources naturelles y ont contribué en partie, mais les bonnes nouvelles vont au-delà des simples pays riches en ressources naturelles.

Share This: