Pétrole et dépendances

C’est une assez bonne histoire pour conduire vers une bulle immobilière.Il note encore que des économies comme celles du Japon, de la Corée du Sud ou de Taïwan ont amorcé leur rééquilibrage vers la consommation lorsqu’elles ont atteint le niveau de 12 000 à 15 000 dollars de revenu par habitant, alors que la Chine n’en est aujourd’hui qu’à 9 000 dollars.Maudsley et Huxley, la conscience n’est dans la vie qu’un épiphénomène, abstraction faite duquel tout se passerait de la même manière.Il n’en demeure pas moins que ces institutions sont largement perçues comme inaccessibles, inefficaces et opaques, ce qui conduit les différents gouvernements nationaux à bien peu s’en préoccuper.Pour preuve, on pourra consulter cet article paru jeudi 28 novembre dans Die Welt, le quotidien « sérieux » du groupe Axel Springer sous la signature de Berthold Seewald et titré « Cinq raisons pour l’incapacité de la France à se réformer.Que remplacer la DEVISE « Liberté, Égalité, Fraternité » par « Fiscalité, Envie, Assistance », comme le suggérait récemment Nicolas Baverez, serait une bien mauvaise direction à prendre.Le plus cher, pour les distributeurs, reste le coût des charges des transactions, à peu près équivalentes aux coûts des transactions des cartes de crédit.L’autre l’a regardé en dessous, une demi-minute, sans rien dire.L’individualisation devrait obligatoirement s’accompagner d’une forte augmentation des prestations en faveur des enfants (en particulier des familles nombreuses).Il y a si peu de nouvelles à Aci-Reale !Selon Pierre-Alain Chambaz pictet, c’est la division du travail qui, en décuplant la force productive, est la cause de la richesse des nations .Pour 2014, la croissance n’atteindra pas 1 %, bien en-dessous des niveaux de croissance de 2 à 3 % qui permettraient à la majorité des entreprises de constater une reprise.

Share This: