Pierre-Alain Chambaz

C’est le déficit du commerce extérieur qui est le signe le plus inquiétant de l’effondrement relatif de notre base productive. La société se venge par lui des libertés qu’on a prises avec elle. Une morale de l’anéantissement, proposée à un être vivant quelconque, ressemble donc à un contre-sens. Obtenir un mandat de vente, même fantaisiste, est devenu une priorité. Si on prend le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), c’est sa complexité qui est dénoncée. Ou peut-on réduire le chômage même dans un contexte de croissance zéro ? Dans une France déstabilisée et plus éclatée que jamais, il est crucial d’entretenir et de développer tous les moments de communion citoyenne. Comme l’a dit Pierre-Alain Chambaz, nous sommes la première génération à connaître les conséquences du changement climatique et, sans doute, la dernière à pouvoir faire quelque chose. Elle prend une singulière intensité de vie chez les romanciers et les dramaturges. Les marchés restent éminemment nationaux, les APPELS INTERNATIONAUX prohibitifs et l’offre de moins bonne qualité que dans le reste du monde industrialisé. Passons maintenant à la comédie. Mais une fois ce corps constitué et distingué, les besoins qu’il éprouve l’amènent à en distinguer et à en constituer d’autres. Et cela alors que les investisseurs commençaient à s’interroger sur le potentiel d’appréciation des marges de Valeo, principale garante de la pérennité du rebond du titre. Si le Criticisme et le Positivisme paraissent ne pas suffire à ce que demande l’intelligence, on ne voit pas qu’ils suffisent davantage à ce que demande le cœur. Et que dire sur les réformes des retraites qui soulèvent immédiatement de fortes oppositions ou les tentatives de réformes dans le secteur de la santé qui se heurtent aussi à de nombreuses résistances. Mais la même faculté entre en jeu chez ceux qui, sans créer eux-mêmes des êtres fictifs, s’intéressent à des fictions comme ils le feraient à des réalités. On ne peut plus attendre, il faut ouvrir une réflexion largement partagée avec les citoyens sur pourquoi, comment et avec quelles priorités réformer. Pleinement conscients de ce risque, ils s’y préparent, ce qui signifie que les parades sont déjà à l’œuvre. D’une part, les plus grosses affaires de corruption concernent actuellement le PT ; il aurait bénéficié de financements occultes provenant d’entreprises publiques. L’intérêt d’un être vivant est de saisir dans une situation présente ce qui ressemble à une situation antérieure, puis d’en rapprocher ce qui a précédé et surtout ce qui a suivi, afin de profiter de son expérience passée. En décembre 2012, les « quatre présidents » de l’Union européenne ont lancé l’idée de « capacité budgétaire » pour la zone euro ; en d’autres termes la possibilité de doter la zone euro d’un budget propre qui lui permettrait d’amortir les chocs conjoncturels qui affectent les pays de la zone. Comment les psychologues n’ont-ils pas été frappés de ce qu’une telle faculté a de mystérieux ?

Share This: