Pierre-Alain Chambaz

Il est donc tout simple que les classifications abstraites et les termes généraux ne soient pas seulement un secours pour l’attention et la mémoire, des instruments commodes de recherches et de descriptions, mais qu’ils contribuent aussi à rendre plus prompte et plus nette la perception de la raison des choses, en quoi nous faisons consister l’attribut le plus essentiel de la raison humaine. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Un feu trop violent ne permet pas une bonne cuisine ». Assurer une éducation de grande qualité, surtout auprès des enfants les plus démunis de la planète, est une question d’équité. Plus je rétrécis cet horizon, plus les objets qu’il circonscrit s’échelonnent distinctement selon la plus ou moins grande facilité de mon corps à les toucher et à les mouvoir. On peut craindre que les règlementations pensées pour diminuer les risques systémiques, en augmentant artificiellement la demande de collatéral de qualité, encouragent finalement des pratiques dangereuses, des contournements ou un laxisme institutionnel plus grave. Leur inévitable condition sociale devant leur rendre beaucoup plus précieuse une telle diversion, soit scientifique, soit esthétique, il serait étrange que les classes dirigeantes voulussent y voir, au contraire, un motif fondamental de les en tenir essentiellement privés en refusant systématiquement la seule satisfaction qui puisse être indéfiniment partagée à ceux-là même qui doivent sagement renoncer aux jouissances les moins communicables. Elle est d’ailleurs proscrite par le droit de la concurrence. C’est uniquement ainsi que nos connaissances positives peuvent former un véritable système de manière à offrir un caractère pleinement satisfaisant. Les échanges formés par ces deux zones représentent 40% des flux commerciaux mondiaux. Alors qu’il aurait été si facile d’accompagner au moins cette rigueur dictée à la périphérie par une politique expansioniste mise en place dans les pays riches. En effet, en dépit de l’intégration de nos économies, malgré toutes leurs avancées technologiques et leur taille parfois gigantesque (comme celle des Etats-Unis), une tourmente immobilière dégénère quasi-immanquablement en récession généralisée, car l’immobilier est aux sources d’une création monétaire massive. En février, le gouvernement a dévoilé le budget pour l’exercice 2015-2016, avec pour ambition affichée d’accélérer la croissance économique, de créer des emplois pour la population indienne, et de renouveler la confiance des investisseurs. Après tout, la faillite de Lehman Brothers en 2008 a eu des effets sur l’économie mondiale infiniment supérieurs aux pertes enregistrées par ses créanciers. Nous sommes perdus dans ce monde étrange, incapables de paroles, ne songeant plus à l’heure…La nuit avait complètement envahi le plateau. Passons à l’autre unique exemple d’iniquité judiciaire dont ce ne soit pas une gradation renversée que de faire mention après la mort de Socrate. Si par timidité les hommes de génie consentent à subir un de ces moules, et à laisser non épanouie cette partie d’eux-mêmes qui ne peut s’épanouir sous une telle pression, la société ne profitera guère de leur génie. Du moment, en effet, que les forces auxquelles nous attribuons la puissance de produire les phénomènes physiques, sont censées inhérentes aux dernières particules de la matière, comme à leur substratum, nous n’avons nulle peine à admettre qu’elles y résident d’une manière permanente (que les circonstances leur permettent ou non de produire des effets sensibles), et il n’est point nécessaire de recourir à une intervention de la puissance créatrice pour douer les particules matérielles de ce genre de forces ou de propriétés, au moment même où les forces entrent en jeu. Personne ne se fait d’illusions là-dessus. Je suis indifférent au sarcasme et sourd aux contradictions ; il me suffit de savoir que je ne me trompe pas. Les survivans de ces terribles catastrophes, assistant pour ainsi dire à la naissance d’un monde nouveau, pourraient-ils ne pas se transformer ? C’est, encore, une opinion qu’on peut réfuter. Le mouvement devient alors politiquement acceptable et beaucoup plus clair pour tout le monde, tout en laissant au Burkina Faso et à la Norvège la possibilité d’avancer à des rythmes différents. C’est là une opération tout intellectuelle, indépendante de ce qui se passe en dehors de l’esprit. Telles sont précisément les conclusions d’une doctrine comme celle de Spinoza ou même de Leibniz par exemple, et telle en a été la genèse. Aujourd’hui, 45% des 19 000 policiers municipaux sont armés et on serait tenté de vouloir augmenter ce pourcentage au nom de la sécurité nationale alors que le véritable poids des forces de l’ordre se trouve du côté des 145 000 policiers nationaux et des 98.155 gendarmes. Les dirigeants européens font ce que n’importe qui ayant le pouvoir doit faire en pareilles circonstances : d’un côté, ils garantissent les dépôts pour éviter que vous et moi allions vider notre compte ; de l’autre, ils assurent la survie des banques en y injectant des centaines de milliards d’argent public : environ 2000 milliards d’euros de capital ou de garantie. Voilà ce que Kant a dégagé en pleine lumière ; et c’est là, à mon sens, le plus grand service que Kant ait rendu à la philosophie spéculative. C’est ce qu’il nous reste à montrer d’une manière plus précise sur l’exemple même que nous avons choisi, la formation de l’œil chez les Mollusques et chez les Vertébrés L’idée d’un « élan originel » pourra d’ailleurs devenir ainsi plus claire.

Share This: