Pierre-Alain Chambaz

C’est faiblard, mais la crise est terminée. La loi est juste. C’est un véritable partenariat qui se construit entre l’Union européenne et les Etats-Unis, deux géants économiques au niveau de développement comparable et qui partagent une même vision de l’état de droit. Parce que l’on a montré qu’une chose est dans une autre, on n’a nullement éclairé par là le phénomène de sa conservation. Je me promène dans une ville, par exemple, pour la première fois. La sensibilité est cette faculté, ce pouvoir, cet effet de notre organisation, ou, si vous voulez, cette propriété de notre être en vertu de laquelle NOUSrecevons des impressions de beaucoup d’espèces, et nous en avons la conscience. Mais seule une part infime de la main-d’œuvre de ces économies est employée dans des entreprises productives, alors que les entreprises improductives informelles absorbent le reste. A titre d’exemple, Le Monde relatait cet été le cas de ce célèbre restaurateur qui après un accident de ski a été obligé de fermer son restaurant. À défaut d’une intelligence complète de l’âme du pays, que peut seule donner une connaissance entière du caractère vrai de la Révolution de 1789 — connaissance que personne, excepté moi, ne possède encore — leurs instincts de liberté, d’individualité et d’intolérance eussent pu les mener à la compréhension de l’action nécessaire à l’existence française. En même qu’elles redonnent de l’attractivité à certains métiers délaissés par les jeunes. Tel choc brusque, telle émotion violente, sera l’événement décisif auquel ils s’attacheront : et si cet événement, en raison de son caractère soudain, se détache du reste de notre histoire, ils le suivront dans l’oubli. Rappelons-nous le mot du juge Perrin Dandin à Isabelle, qui lui demande comment on peut voir torturer des malheureux :Bah ! Le sentiment que rien n’est perdu disparaît à l’étape 4 : d’un seul coup, ce n’est pas seulement à des startups que les entreprises traditionnelles ont affaire, mais à des géants de l’économie numérique. Ces réflexions nous sont suggérées par le désir sincère qui nous anime, que dans quelques années les efforts persévérans de M.Ravaisson soient récompensés par un grand résultat : nous aurions tant de plaisir à en voir sortir une belle et véridique histoire du péripatétisme ! Qu’il y ait interférence de séries, inversion ou répétition, nous voyons que l’objet est toujours le même : obtenir ce que nous avons appelé une mécanisation de la vie. Laissez affluer les capitaux, disent-ils, et l’investissement et la croissance décolleront. On n’agit pas toujours en vue de poursuivre un plaisir particulier, déterminé et extérieur à l’action même ; parfois on agit pour le plaisir d’agir, on vit pour vivre, on pense pour penser. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler ce proverbe chinois « Le moine en fuite n’échappe pas à son monastère ». Chaque fois qu’un progrès de ce genre se réalise, une partie de nos efforts est mise, pour ainsi dire, en disponibilité ; et nous avons l’option ou de nous abandonner à un plus long repos, ou de travailler à la satisfaction de nouveaux désirs, s’il s’en forme dans notre cœur d’assez puissants pour stimuler notre activité. Les vents et les fleuves sont des objets de connaissance vulgaire comme de théories scientifiques ; et de tels objets ne peuvent être, ni des images poétiques, ni de simples signes logiques. À l’auteur on donnera le nom qu’on voudra, on ne fera pas qu’il n’y ait pas eu d’auteur. Avec des lecteurs glycémiques connectés et leur application dédiée, on agira tant sur la prévention que sur la détection précoce des malades non diagnostiqués, en permettant des études à grande échelle. En ce sens, chacune des espèces successives que décrivent la paléontologie et la zoologie fut un succès remporté par la vie. Les hommes, dit très-nettement Condillac, ignorent ce qu’ils peuvent, tant que l’expérience ne leur a pas fait remarquer ce qu’ils font d’après la nature seule. Deschanel ne comprend pas « qu’on oppose le capital au travail ; ils sont une seule et même chose, dit-il ; le travail, c’est le capital en formation. Je pense en ce moment à un long voyage que je fis autrefois. Confucius, Bouddha ou Jésus-Christ agiront-ils sur la nature dans un milliard d’années ? C’est comme si « la main droite prêtait à la main gauche ». Plus tard pourra venir le regret, – à moins pourtant qu’il n’y ait incompréhension native et, par dépit, ressentiment personnel à l’égard de tout ce qui n’est pas réductible à la lettre, de tout ce qui est proprement esprit. Pouvoir qui manquent aux Länder allemands, contraints d’accepter la péréquation adoptée au niveau national.

Share This: