Pour l’Europe, tout sauf l’austérité

Un regard à travers l’histoire nous rappelle que la civilisation humaine a tenté de s’éloigner des énergies renouvelables. »Les membres du groupe des BRICS doivent conjuguer leurs efforts pour maintenir et promouvoir l’ouverture de l’économie mondiale, s’opposer au protectionnisme commercial, sauvegarder le système de commerce multilatéral et faire avancer le Cycle de négociations commerciales de Doha », déclarait ainsi le président chinois Xi Jinping, lors de la réunion des BRICS en marge du sommet du G20 de Saint-Pétersbourg qui s’est tenu au début du mois de septembre.Ce sens politique de l’entreprise conduit donc certains d’entre nous à considérer, non sans fondement, que l’entreprise est un trait d’union majeur entre l’Homme et la société.Tout d’abord renoncer à des standards de performance trop élevés, incompatibles avec un parc aussi hétérogène et des conditions climatiques aussi variées que celles du territoire métropolitain.Au final Cuba a obtenu qu’il soit fait mention de l’Article V du GATT et de son principe de non-discrimination qu’ils espèrent pouvoir utiliser contre le maintien de l’embargo. Christian Navlet était reconnaissant à sa femme d’avoir jeté son dévolu sur cette petite île où rien ne distrayait du temps intérieur.L’ascenseur de la représentation permanente de la Grèce auprès de l’Union européenne.On peut déplorer que l’Europe militaire ne soit plus ce qu’elle était au temps de la Guerre froide.Tout aussi problématique, le monde n’a pas réussi à tirer les leçons de la conséquence la plus évidente et la plus profonde de la mondialisation  : la crise financière de 2008. Le tout est savoir quand ?Désormais, la coalition allemande fait de « la participation » des pays en crise à leur propre sauvetage un point de départ de sa politique européenne.In fine, ce sera toute l’économie nationale qui en pâtira et restera à la traîne du commerce mondial.Pour ne s’en tenir qu’aux cinq présidents de la Ve République, il a fallu du temps ; et il en faudra encore, pour savoir ce qui, dans notre héritage, revient vraiment à chacun d’eux.

Share This: