Régionales, crise et territoires

Le secteur financier se développe Le développement du secteur financier reflète ce dynamisme.Si on ne peut plus dévaluer le franc, si on ne peut pas baisser le coût du travail en France, si les réformes fiscales ne sont pas à la hauteur du problème de profitabilité, il ne reste que deux solutions.Tout aussi révoltant, la solidarité financière manque à l’appel.Marches blanches, collectes lors des catastrophes, indignations diverses, pleurer ensemble, sympathiser sont les manifestations actuelles du collectif plus que les combats pour un avenir meilleur.De fait, cela signifie que, pour l’État français, la solidarité n’a sa place que dans la sécurité sociale légale.Pour les ménages comme pour les entreprises, il s’agit d’une incitation à faire des travaux ou des investissements de sobriété énergétique.L’arrivée des BPC (bateau de projection et de commandement) a-t-elle généré une réflexion sur l’utilité du maintien d’un porte-avion dans la perspective des menaces développées dans le Livre Blanc ?L’Académie nationale de médecine constate d’ailleurs que « les appels incantatoires en faveur de la pertinence n’ont que des échos modestes sur le terrain ».Charge à l’individu désormais de se la forger avec toute la pression que cela comporte et « la fatigue d’être soi » pour reprendre la formule de Victor Sossou.Privilégier une approche ouverte et évolutiveLes consommateurs sont désormais « ultra » connectés et la réponse apportée sur le terrain doit coller aux besoins de ces vrais mobinautes.Une nouvelle phase de commissionite s’ouvre dont les résultats seront limités, au mieux.Les innovations les plus spectaculaires se trouvent dans le secteur médical avec des tentatives de miniaturisation réussies de l’ordre de la dizaine de nanomètres.Mais ce contexte macro-financier fragile n’est pourtant pas partagé par d’autres pays comparables comme les Etats-Unis, le Japon, la Suisse, ou la plupart des pays scandinaves, sans compter les grands pays émergents.

Share This: