Représentation patronale : encore un rendez-vous manqué

La France n’est pas historiquement davantage « socialiste », ni rétive au capitalisme, que l’Allemagne.Pour les classes dirigeantes des autres pays, soumises à l’arrogance de la chancelière, pas question de sortir l’Europe de la stratégie de déflation due à un euro trop cher et à des politiques partout restrictives.Alors que l’une considère ces derniers comme majoritairement rationnels (même s’ils ne peuvent tirer profit d’une quelconque prévision de prix), l’autre admet la présence sur les marchés d’un grand nombre d’investisseurs irrationnels agissant simultanément et engendrant d’importantes anomalies de valorisation (sur ou sous-évaluation des prix de marché eu égard aux fondamentaux).La présence de salariés portugais, payés très en-deçà du SMIC français, sur le chantier du TGV Atlantique a conduit à l’adoption en 1996 d’une directive européenne censée réglementer ces situations.Pour le savoir, rien de plus facile. Dans cet état, Christian Navlet fonctionne au maximum de ses capacités.L’Etat doit casser le cercle vicieux de la baisse de la baisse de la demandeD’une part, la « monnaie » circule désormais essentiellement sous forme de transactions électroniques qui s’enregistrent dans les bases de données des banques.Et la banque centrale se retrouve impuissante pour lutter contre cette calamité si elle se borne à faire usage du seul levier de la réduction de son taux directeur, qui ne peut aller comme on le sait au-dessous de zéro.Prochaine étape : procéder au paiement avec la tablette, une fonction qui n’est pas encore possible pour le moment dans ce magasin.Le monde de la santé a admis le principe d’un effectif correspondant à l’activité, et les soignants se consacrent avec abnégation, et le plus souvent bien au delà de leurs obligations contractuelles à leur beau métier.

Share This: